Epargne salariale : arbitrer les fonds monétaires de votre plan au plus vite

Faites-vous partie des 10,5 millions de Français qui disposent d’un compte d’épargne salariale

Business graphs and charts

Trois cent mille entreprises en sont équipées et selon l’Association française de gestion financière (AFG), l’épargne salariale représente, fin 2015, un montant de 117,5 milliards d’euros.

Cette épargne est précieuse pour les salariés. Ils peuvent la débloquer en cas de nécessité (rupture du contrat de travail, divorce, naissance, acquisition résidence principale…), mais aussi l’utiliser pour financer leur retraite. Selon la dernière étude TNS Sofres pour l’Autorité des marchés financiers(AMF), les montants détenus via ces dispositifs sont très inégaux : évalués à 11.900 euros en moyenne, ils s’élèvent à moins de 3.900 euros pour la moitié des détenteurs. Mais ils sont 20 % à déclarer des sommes de plus de 15.000 euros.

Il s’agit donc d’une épargne longue, enveloppe en théorie idéale pour des placements diversifiés. Malheureusement, les fonds monétaires représentent aujourd’hui, selon les derniers chiffres de l’AFG, environ 33 % des encours. Or, cette classe d’actifs offre une rémunération négative !

Si vous faites partie des personnes qui possèdent des fonds monétaires sur un PEE/PERCO, il est donc urgent d’arbitrer ces sommes…au profit de fonds prudent, équilibre, dynamique, offensif selon votre profil de risques.

conseiller gestion de patrimoine

 

Anthony BIORET

Anthony Bioret - Conseiller en gestion de patrimoine

anthony.bioret@asb-conseil.com

06.10.69.10.16

  • Conseiller en investissement financier, membre de l'ANACOFI-CIF N° E003944
  • Courtier en assurances sous le N° ORIAS : 14005498
  • Titulaire de la carte T Immobilier CPI 9101 2018 000 029 134 délivrée par la préfecture de l'Essonne.
  • Document d’Entrée en Relation